Cours de maths dédiés CPGE à Paris, Lyon, Toulouse, Lille & Bordeaux

Cours de mathématiques pour CPGE à Paris, Lyon, Toulouse, Lille & Bordeaux

Cours de maths CPGE à Toulouse, Paris et Lyon

L'enseignement des mathématiques en classes préparatoires aux grandes écoles, s’inscrit entre deux continuités : en amont avec les programmes rénovés du lycée, en aval avec les enseignements dispensés dans les grandes écoles, et plus généralement les poursuites d’études supérieures. Il est conçu pour amener progressivement tous les étudiants au niveau requis pour poursuivre avec succès un cursus d’ingénieur, de chercheur, d’enseignant, de scientifique, et aussi pour leur permettre de se former tout au long de la vie. Ce programme permet de conjuguer deux aspects de l’activité mathématique : d’une part la construction d’objets souvent introduits de manière intrinsèque et l’importance de la démonstration ; d’autre part la technique qui permet de rendre ces objets opérationnels. Afin d'acompagner les élèves dans ce curcus sélectif et prestigieux, Cap'Maths propose des cours de mathématiques délinés en une offre personalisé qui vous correspond.

Cours de mathématiques transition terminale - CPGE à Paris, Lyon, Toulouse, Lille & Bordeaux

Cours de mathématiques transition terminale - CPGE à Paris, Lyon, Toulouse, Lille & Bordeaux.

Cours de maths transition terminale - CPGE à Toulouse, Paris et Lyon

 

Cours de maths CPGE Scientifique à Paris, Lyon, Toulouse, Lille & Bordeaux

Cours de mathématiques CPGE Scientifique à Paris, Lyon, Toulouse, Lille & Bordeaux.

Cours de maths CPGE Scientifique à Toulouse, Paris et Lyon

Cours de mathématiques CPGE Economiques à Paris, Lyon, Toulouse, Lille & Bordeaux

Cours de mathématiques CPGE Eco à Paris, Lyon, Toulouse, Lille & Bordeaux.

Cours de maths CPGE Eco à Toulouse, Paris et Lyon

Cours de mathématiques CPGE Bio à Paris, Lyon, Toulouse, Lille & Bordeaux

Cours de mathématiques CPGE Bio à Paris, Lyon, Toulouse, Lille & Bordeaux.

Cours de maths CPGE Bio à Toulouse, Paris et Lyon

Cours de mathématiques CPGE Littéraires à Paris, Lyon, Toulouse, Lille & Bordeaux

Cours de mathématiques CPGE Littérature à Paris, Lyon, Toulouse, Lille & Bordeaux.

Cours de maths CPGE Littérature à Toulouse, Paris et Lyon

Les mathématiques dans le supérieur

Pratiquons, exerçons, rabotons. Les mathématiques ne sont pas un discours du vrai et du faux mais une science d’établi, une entreprise constructive, faite de systèmes d’écriture divers adaptés à la résolution de quelques problèmes.

D’où viennent ces purs cristaux de l’esprit, se demande-t-on parfois ? Tout simplement des expériences qui ont marché, des calculs qu’on a su mener. L’épistémologie des mathématiques est une affaire d’alternance de problèmes abstraits bien posés et d’écriture quasi-magiques inventées pour les expliciter mieux.

Depuis plus de 40 ans notre soutien en maths s’est construit pour proposer des séances construites autour de problèmes et exercices qui donne naissance aux définitions austères et aux théorèmes abrupts du cours.

Le cours a en effet une portée limitée. Les précautions de discours que l’on pourrait imaginer accumuler par exemple sur les nombres réels à propos des fonctions numériques usuelles sont innombrables. La moindre rédaction sur la recherche d’une limite en un point non singulier d’une fonction composée pourrait aligner des pages de raisonnement relevant plus de l’intelligence artificielle, besogneuse par essence, que de notre goût de la marche fulgurante.

Or, c’est en étudiant le comportement respectif de plusieurs fonctions numériques particulières, par exemple pour de grandes valeurs de la variable, comme le suggère le calcul économique qui tente de maîtriser de grandes quantités et de nombreuses périodes de temps, que le discours des fondements prend sens, et se trouve contenu à sa juste mesure.

Les mathématiques en CPGE

Les réflexions mathématiques du logicien et celles du praxéologue sont bien distantes. La Classe Préparatoire est un temps de mise en contact de la culture classique avec les grandes problématiques de l’action. Sont exemplaires à ce point de vue : la régulation des processus inflationnistes, la comparaison de deux plans d’actions économiques multidimensionnels, la typologie des grands nuages de points observés d’un phénomène structuré et stable, l’analyse du prix à mettre pour s’assurer contre un risque (la « bourse financière des options »), le juste partage des actifs entre les actionnaires lors d’une dissolution fondée sur l’opinion qu’on se fait des incertitudes de l’avenir; enfin la lutte contre la combinatoire exponentielle des gestes dans un processus de tri d’informations.

Notre pédagogie s’est savamment affinée au point que nos cours de mathématiques  sont intelligemment conçus avec ses annonces à chaque station. On a été avisé de guider l’étudiant qui, par goût, est plus souvent préoccupé de savoir vers quoi il tend, plutôt que de se faire simplement les muscles sur un parcours de combattant. La construction des séances rejoint en ce sens une tendance heureuse des libellés de problème de concours, encouragée nouvellement ces dernières années par l’Inspection Générale, et qui consiste à dire en clair vers quelle terre promise on embarque le candidat.

L’abstraction véhicule, certes, bien trop de sous-entendus pour être en plus chargée d’ambiguïté sur le cap à tenir ; et rien n’est plus triste que ces candidats qui ne voient pas à quel jeu on joue !

Les grandes ruses de notre esprit, ce en quoi consistent les mathématiques en somme, ne sont pas des devinettes gratuites ; elles ne sont d’ailleurs pas si nombreuses que cela, et il serait fallacieux en les travestissant de faire croire qu’elles sont myriades.

Les mathématiques s’apprennent en les pratiquant. On peut être séduit, convaincu par un raisonnement, suivre une explication dans l’enchaînement de ses arguments ; pour qui veut en faire ce n’est pas suffisant.

Les mathématiques ne se regardent pas. Ici on ne peut être seulement spectateur, il faut être acteur. Leur apprentissage, leur approfondissement se font un crayon à la main. Sur la feuille de papier, au tableau, il faut être capable de reproduire, de retrouver le chemin logique de la leçon écoutée, de reconstruire le théorème dans sa pensée et le réécrire.

Notre ambition, notre savoir-faire

Vous apprendre à tâtonner, à vous heurter à la difficulté pour la maîtriser enfin, faire vôtre la nouvelle connaissance pour pouvoir la réutiliser ailleurs. Ailleurs…, quand le guide s’absentera, quand la leçon sera en pointillée, quand la leçon deviendra problème. Un problème, ce n’est rien d’autre qu’une invitation à la découverte. Nous vous apprenons à en découvrir le chemin en décodant les balises, questions après questions. À vous, à nous de vous apprendre à les relier entre elles, parfois rapidement, mais toujours solidement. Vous serez convaincu et notre approche pragmatique vous rendra convaincant. Le trajet peut être multiple, inattendu, par la pratique systématique et rigoureuse nous vous enseignerons comment en imaginer le tracé.

Nos cours couvrent la totalité du programme des classes préparatoires aux grandes écoles. Certaines séances ne servent qu’à contrôler les connaissances, les techniques calculatoires. D’autres amèneront l’étudiant vers une formule, une curiosité, un complément, et lui donner le goût conjugué de la rigueur et de la découverte.

Méthodes, astuces, savoir-faire. Nous proposons des énoncés choisis pour recouvrir l’existant pour vous rendre opérationnel et efficace. Chacun d’eux fait l’objet d’une solution entièrement rédigée en faisant apparaître les articulations avec le cours, l’allusion au théorème qui permet de conclure et en la complétant, le cas échéant, par des notes qui complètent le corrigé. Notre approche  est en cela un écho du cours, filtré, parfois amplifié par des questions privilégiant un aspect plutôt qu’un autre ; une façon de l’utiliser. Faisant appel à des notions très variées mais récurrentes, les séances sont structurées par thème : raisonnement par récurrence, dénombrements, suites, puis ceux recouvrant le programme d’analyse, d’algèbre, pour finir avec ceux qui abordent les probabilités, les tris, nouvellement mis au programme. En outre, nous avons, chaque fois que le sujet s’y prêtait, illustré un développement théorique, une conclusion, par une application numérique, un algorithme.

9.9 sur 10 pour 11537 avis.

Certification Bureau Véritas

Certification de qualité Bureau Véritas

COURS DE MATHS COLLÈGE

 
Cours particuliers de maths, stages maths, forfaits maths.
 

En savoir plus

COURS DE MATHS NIVEAU LYCÉE

 
Forfaits perso cours de maths niveau lycée. Cours du soir, week-end...
 

En savoir plus

COURS DE MATHS NIVEAU PRÉPA

 
Cours de maths niveau CPGE. Suivi 100% perso pour une progression efficace.
 

En savoir plus

LES PREPAS CONCOURS CAP'MATHS

 
Cours de soutien, perfectionnement et Prépa CAPES, Agrégation Maths
 

En savoir plus

Haut de page